UN MUR OLYMPIQUE POUR ENTRE-PRISES

UN MUR OLYMPIQUE POUR ENTRE-PRISES

Il y a quelques jours, le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo a annoncé le programme de chaque session des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Entre-temps, les premiers contrats ont été signés avec les fabricants, notamment le mur d’escalade.

UN MUR OLYMPIQUE POUR LE RÊVE OLYMPIQUE

Pour cet événement sans précédent, de nombreuses entreprises de toute l’industrie de l’escalade ont été mandatées pour fournir le meilleur support, équipement et murs.

La société française Entre-Prises (EP) a été choisie pour être le seul fournisseur du tout premier mur d’escalade olympique. Après avoir fourni le mur d’escalade pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018, c’est un autre grand pas en avant pour le partenaire de l’IFSC le plus durable.

L’IFSC est ravie que notre partenaire de longue date Entre-Prises soit honoré en tant que fournisseur officiel du mur d’escalade pour les débuts olympiques de l’escalade sportive. Nous attendons avec impatience de voir leur produit final sur la scène olympique.” Dit Marco Scolaris, président de l’IFSC.

Le contrat a été signé le 19 avril avec le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

En conclusion, l’entreprise compte mettre à profit ses plus de 30 ans d’expérience pour offrir un mur au design unique qui intègre parfaitement les 3 disciplines – la difficulté, la vitesse et le bloc – d’une manière esthétique et futuriste. Entre-Prises travaillera en étroite collaboration avec Tokyo 2020, l’IFSC et les route-setters pour offrir aux grimpeurs une expérience incroyable et donner au public un spectacle incroyable pour la première fois de l’escalade sportive aux Jeux olympiques. Ce mur sera utilisé à la fois pour l’épreuve test et pour les Jeux Olympiques 2020.

Tout d’abord, c’est un honneur et une grande fierté pour toutes les équipes d’Entre-Prises. C’est aussi la reconnaissance d’un savoir-faire historique, de n’avoir jamais fait de compromis avec les normes de qualité et de sécurité, et aussi d’être devenue la marque affective et préférée de nombreux grimpeurs. C’est aussi le résultat d’une collaboration constructive de longue date avec l’IFSC et plus récemment avec les équipes du Comité des Jeux Olympiques de Tokyo.” Dit Eric Surdej, PDG d’Entre-Prises.

Source : IFSC